Partenaires

Logo tutelle Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

17 rue de la Sorbonne
75005 Paris

Partenaires

Logo tutelle

Accueil du site > Publications > A paru en librairie > 2015 > La vengeance en Europe

La vengeance en Europe

La vengeance en Europe, XIIe-XVIIIe siècle, Cl. Gauvard et A. Zorzi dir., Paris, Publications de la Sorbonne, 2015 (Histoire ancienne et médiévale).

L’histoire de la vengeance, du Moyen Âge à la fin de l’époque moderne, restait à écrire. Les 18 contributions de cet ouvrage, fruits de trois rencontres internationales posent les premiers jalons des pratiques de la vengeance en étudiant une série de cas pris dans l’Empire, dans le royaume de France, et aussi en Italie et en Espagne, dans ces pays méridionaux où la vengeance est censée subsister jusqu’à nos jours. Tous les groupes sociaux sont concernés, nobles comme non-nobles, paysans et citadins, clercs et laïcs. L’idée a été de comprendre comment et pourquoi, globalement, la vengeance régresse en Occident. Il fallait pour cela interroger les outils théoriques dont dispose l’historien, la notion de « justice privée », qui renvoie à l’idée d’un État détenteur du monopole de la violence légitime, ou celle de « civilisation des mœurs » qui accompagne nécessairement l’idée d’un progrès de l’homme sur ses pulsions agressives. Ces notions volent ici en éclats pour faire place à des explications plus nuancées et sans doute plus justes. L’État peut louer la vengeance tout en la condamnant par bribes et la vengeance peut se dérober à l’observation ou au contraire envahir la documentation au gré des acteurs qui la manipulent pour en faire mémoire. Enfin, si le lien entre honneur et vengeance est ici privilégié, il n’est pas le seul critère d’explication. Car la vengeance se révèle multiforme et, de ce fait, reste difficilement saisissable.

Table des matières :

Introduction, par Claude Gauvard et Andrea Zorzi

LANGAGES

Le sens de la vengeance en Franconie à la fin du Moyen Âge, par Joseph Morsel

Il disciplinamento morale della vendetta. Percorsi agiografici, par Anna Benvenuti

L’illiceità del duello d’onore per "intenzione di vendetta". Disagi concettuali della duellistica d’età moderna, par Marco Cavina

Mettre fin à la vengeance. Transformations et mutations de l’Urfehde en Allemagne (1400-1800), par Jörg Wettlaufer

PRATIQUES

The Rhythms of Vengeance in Late Medieval Marseille, par Daniel Lord Smail

« Pour cause de certaine ghuerre et en eux contrevengant » : les différents récits d’une vengeance en pays de Hainaut à la fin du XIVe siècle, par Marie Nikichine

La vengeance en Aragon (XIIe-XVIIe siècle) : entre pragmatisme judiciaire et polémiques juridiques ?, par Martine Charageat

La guerre, cet autre visage de la vengeance, par Hervé Drévillon

CONTRÔLES

Vendette di comunità nella montagna lombarda nel tardo medioevo, par Massimo Della Misericordia

« S’il puelent ou vuelent vengier de chu ne s’en ont il point a meleir ». Survivance et déclin du droit de vengeance au tournant du Moyen Âge et des Temps modernes (Namur, 1360-1555), par Aude Musin

La pervivencia de la venganza privada junto al ius puniendi real en los casos de contumacia, piratería y de uxoricidio honoris causa en la Corona de Castilla (siglo XIII al XV), par Iñaki Bazán Díaz

La venganza en el ámbito de las ciudades castellanas y su transformación en la Baja Edad Media, par María Asenjo González

RECULS

Le problème du recul de la vengeance en France à l’époque moderne, par Michel Nassiet

Justice, vengeance et légitime défense dans les traités juridiques et théologico-moraux de l’époque moderne, par Paolo Broggio

Justice personnelle, justice institutionnelle et pacification : l’action des lazaristes aux XVIIe et XVIIIe siècles, par Anne Bonzon

Lumières et droit de punir : l’impossible vengeance, par Michel Porret

Conclusion. Némésis et Thémis : les transformations de la vengeance en Occident, par Aude Musin et Xavier Rousseaux

Présentation sur le site de l’éditeur.